09/05/2007

orchidée: solution au problème de pourriture des racines!!!!

Bon le scénario type: quelqu'un de sympathique vous offre une orchidée et vous l'arrosez régulièrement comme tout autre type de plante et puis 'oh horreur' elle dépérit: feuilles moles, ridées qui jaunissent et tombent!!!

 La cause---->pourriture des racines qui meurent suite à un arrosage excessif ( et oui les orchidées n'ont besoin que d' 1 arrosage toutes les semaines et si elles ne sont pas arrosées pendant 2semaines, cela ne les gêne en rien!! Au contraire une orchidée craint moins d'avoir ses racines au sec que détrempé! ( bon maintenat faut pas la laisser pendant 2 mois sans arrosage^^)

Mais rassurez-vous, si le problème est pris à temps( si il reste au moins 1feuille), il reste une solution pour garder cette orchidée, lui redonner la santé et ainsi elle vous donnera une nouvelle floraison!

 

alors voici LA solution:

Tout d'abord il faut savoir que si les feuilles qui jaunissent sont les plus anciennes (les plus basses), ceci peut être tout à fait normal: Au cours de son cycle de croissance, il est naturel que la plante se débarrasse régulièrement de ses vielles feuilles, hum!!!. Elle récupère alors les réserves de nutriments qu'elles contiennent pour faire de nouvelles feuilles au sommet. Il suffit alors de laisser complètement sécher ces feuilles et de les jeter lorsqu'elles tombent.

Cependant, si les feuilles plus jeunes (plus hautes) commencent à ramollir et à jaunir, cela peut être le signe d'un problème plus grave.

 

En déracinant délicatement la plante. Dans 9 cas sur 10, vous trouverez des racines noires et molles: elles ont complètement pourri suite à des arrosages trop fréquents ou en raison d'un substrat de culture mal approprié à la culture des orchidées en appartement. Des températures trop basses et le manque de lumière peuvent aussi être en cause. ( oui je sais ça fait beaucoup mais dans la plupart des cas c'est l'arrosage et les températures)

 en bas qui pend= racines pourries ( molles et marrons)

 

Si les racines sont endommagées, vous devez agir sans attendre. Tout d'abord, enlever tout le vieux substrat et les racines mortes ( donc molles et marrons) à l'aide d'une paire de ciseaux désinfectée!

 

Rempoter ensuite la plante dans du substrat neuf légèrement humide (Eviter le substrat spécial orchidée de jardinerie et préférez des écorces de pin de granulométrie moyenne). Recouvrez la plante et le pot d'un sac en plastique transparent placé à l'envers afin de créer une petite serre au dessus des feuilles. Fermer le sac grossièrement en bas mais pas hermétiquement pour permettre à la plante de respirer. De plus enlever le sac la nuit pour éviter l'apparition de champignons. Placez la plante ainsi enveloppée au chaud (20 degrés ou plus) et a la lumière très vive mais sans soleil direct ( sinon ça devient du compost).  Suspendez tout arrosage mais brumisez ou vaporisez le substrat légèrement 1X par semaine jusqu'à ce que de nouvelles racines apparaissent (en environ 1 mois).

 

 Quelques mois plus tard, voici le résultat!!

 

Lorsque les nouvelles racines apparaissent, retirer progressivement le sac en plastique. Reprenez les arrosages progressivement en arrosant a fond la motte mais en la laissant complètement sécher avant de ré-arroser. Veillez à ce que la température ne descende pas plus bas que 15-16°C la nuit et rempotez régulièrement votre plante dès que les substrat devient trop friable.. ( tous les 2ans)

 

Voilà en espèrant que cela puisse vous permettre de sauver quelques orchidées dépérissantes au lieu de les jeter à la poubelle!!!

@+

  

06/05/2007

la culture des sabots de vénus (des paphiopedilums)

 

Description de la plante type

 

En jardinerie vous trouverez toutes sortes d’hybrides aux coloris variés mais l’aspect général du Paphiopedilum consiste en une touffe de feuille compacte du coeur de laquelle sort une hampe florale plus ou moins longue selon les espèces. La fleur possède une poche surdimensionnée surmontée d'un large pétale.

 

IM002698

 

 

 

 

 

 

 

 

IM002712

 

 

 

 

 

 

 

De plus, il existe deux sortes de feuillages différents:

 

le feuillage uni

 

le feuillage marbré

 

Ainsi que deux sortes de floraisons:

 

les uniflores (1seule fleur pour 1tige)

 

les multiflores ( plusieurs fleurs pour 1 tige)

 

 

la culture

 

lumière

 

Luminosité moyenne (comme phalaenopsis ou légèrement plus, c'est à dire à moins de 50 cm d'une fenêtre)

Les espèces à feuilles unies demandent généralement plus de lumière mais attention pas de soleil direct entre 11h et 14h en été!

température

La majorité des hybrides se satisfont de conditions tempérées:  15-18 la nuit et 20-23 le jour.

Pour les espèces botaniques ou certains hybrides primaires (hybride de 2 espèces botaniques)  certains sont de culture chaude et d'autre de culture froide mais bon ceux-là on les trouve rarement en jardineries, grandes surfaces et fleuristes!

arrosage

Les Paphios n'aiment pas la sécheresse excessive au niveau des racines non plus qu'un milieu saturé d'eau qui les asphyxie. Le substrat ne doit jamais sécher complètement en profondeur mais doit rester toujours légèrement moite au milieu du pot (jamais détrempé ni complètement sec).

En clair arrosage tous les 5 jours!!!

Les Paphiopedilum apprécient un substrat dont le pH est proche de la neutralité (de l'ordre de 6.5). Il est donc conseillé de les arroser avec une eau contenant du calcaire, l'eau du robinet est parfaite si elle n'est pas adoucit par un adoucisseur d'eau ( et oui forcément^^). Pourquoi? parce que l'adoucisseur produit trop de sodium qui est nocif pour les orchidées!!! hum!

Engrais

Apports réguliers d'engrais très dilué à chaque arrosage tant que la plante pousse

et attention NE PAS fertiliser si la plante ne pousse pas ( c-à-d pas de feuilles, nouveaux plants, racines, tiges,...ect)

Alors pour ma part, je mets 1ml (+ou-1c.à.c) pour 1l d'eau! L engrais pour plantes vertes et plantes fleuries sont appropriés mais on peut utiliser aussi de l'engrais pour tomate ( si si c'est vrai)

Rempotage

Rempoter dès que le substrat devient trop décomposé, dans un substrat à la fois rétentif (qui retient l'eau et l'engrais) mais non asphyxiant. On peut par exemple utiliser des écorces de pin mais attention à l'arrosage!!! le substrat sèchera vite! Alors si on n'a pas envie d'arroser trop souvent on peut rajouter de la sphaigne pure et là c'est arrosage tous les 7jours et on stoppe l'arrosage dès que des gouttes sortent par le fond du pot!

Parlons du pot justement, on peut prendre un pot opaque pour ce genre d'orchidées et pas un transparent comme pour les phalaenopsis!

Vu que le paphio adore le calcaire, on peut rajouter de la dolomie ou comme substitue à cette dolomie des coquilles d'oeufs "broyées" ( oui je sais c'est direct et violent mais c'est le mot qui convient le mieux)

Initiation de la floraison

Et enfin après tout ça, vous récolterez une superbe floraison si la nouvelle pousse a atteint sa maturité et si vous fournissez une différence de température jour/nuit de 5 °C lorsque la pousse a fini sa croissance. 

Petits trucs en vrac

  • Les Paphiopedilum sont souvent vendus en tant que pousse unique. Cependant comme pour les autres orchidées, plus la plante est grosse et constituée de nombreuses pousses plus elle sera de culture aisée et facile à faire refleurir. Si vous débutez avec ce genre, essayez donc d'acheter des plantes bien fournies, avec 2 à 3 pousses au moins. Evitez également de diviser trop tôt : il est préférable de garder toujours au moins 3 pousses par division.

  • Contrairement aux autres orchidées, les Paphiopedilum ne sont pas reproduits par clonage. Sauf rare exception les plantes disponibles à la vente sont donc exclusivement issues de semis. Même lorsqu'ils sont issues des même parents, les Paphiopedilum sont donc tous différents les uns des autres (comme des frères), ce qui implique une grosse différence dans la forme, la couleur et la taille des fleurs, y compris au sein d'un même lot. A moins qu'il s'agisse d'une division d'une plante que vous avez déjà vue en fleur, Il est donc hasardeux d'acheter un Paphiopedilum défleurit : la fleur ne ressemblera probablement pas à ce que vous avez en tête et vous risquez d'être déçus par une floraison médiocre. Acheter uniquement des plantes fleuries est donc le seul moyen d'être sur de ramener une plante qui vous plait vraiment...

  • Contrairement aux autres orchidées, les racines de Paphios supportent très mal la sécheresse prolongée. Quant elles deviennent trop sèches, elles se fissurent et finissent par mourir puis pourrir. Veillez donc à maintenir le substrat toujours légèrement moite en profondeur (mais jamais saturé d'eau ce qui les ferait pourrir également par asphyxie).

  • Si le pot pèse plus qu'à l'habitude après un arrosage, c'est probablement le signe qu'il faut rempoter...

  • Veillez à toujours maintenir une bonne ventilation autour de vos Paphiopedilum pour réduire les risques de pourriture. Ne laissez jamais d'eau stagner au cœur des pousses.

     

    En espèrant que maintenant vous avez envie de cultiver ce genre d'orchidées qui est la plus étrange ( je trouve) mais aussi la plus magnifique( je trouve aussi ^^)!!!

    Allez maintenant vous voulez un paphiopédilum...je le vois dans vos yeux!!

    @bientôt

     

    IM002671

     

  • 20:24 Écrit par missorchid dans culture | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

    05/05/2007

    Mai

    Il fait maintenant plus doux, la température augmente à l'extérieur et dans la maison. Il est temps de sortir les plantes les moins frileuses pour un séjour sur le balcon ou dans le jardin qui se prolongera jusqu'en automne.

    L'emplacement

     

    Dans un jardin, vous trouverez plusieurs emplacements (arbres, clôtures, etc.) : choisir un endroit abrité du soleil pendant les heures les plus chaudes.
    Eviter de mettre les pots directement sur le sol, les nuisibles infesteront rapidement les pots.
    Si vous n'avez pas de jardin, une terrasse ou un balcon feront aussi bien l'affaire, au soleil tôt le matin ou tard l'après midi, ce qui permettra aux plantes d'être à l'ombre pendant les heures les plus chaudes.

     

    Quand et Qui sortir?

     

    Les plantes fraîchement rempotées, ou les jeunes plantules dans les petits pots, resteront à la maison ou dans les serres. Certaines orchidées n'apprécient pas ou peu le séjour dehors comme les Masdevallia et genres apparentés, Cattleya, Phalaenopsis, Lyscate, Anguloa, Stanhopea, Calanthe caduques, Paphiopedilum à feuilles marbrées.

    Les orchidées dites « de serre froide » comme les Cymbidium , Dendrobium kingianum , Dendrobium nobile, Zygopetalum, Odontoglossum, Coelogyne, Encyclia, Pleione
    Elles pourront sortir les premières dès que les températures nocturnes seront supérieures à 10°C, voire beaucoup moins pour les Cymbidium. Attention seulement pour ceux qui fleurissent en hiver.

    Les orchidées dites « de serre tempérée » comme certains Dendrobium, Cattleya, Paphiopedilum, Epidendrum
    Elles pourront sortir lorsque les températures nocturnes seront supérieures à 13°C.

    Les orchidées « dites de serre chaude » comme les Cattleya à petites fleurs, Vanda, Dendrobium phalaenopsis
    Elles ont un réel besoin de chaleur et ne craindront pas les températures caniculaires de l'été. Toutefois, elles risquent d'arrêter de fleurir au dessus de 30°C. Les températures nocturnes ne doivent pas descendre en dessous de 15°C.

    Toutes ne sont pas citées plus haut et vous devez connaître leurs besoins en températures avant de mettre votre orchidée dehors !
    Pour exemple, vous pouvez voir que les Dendrobium ne se cultivent pas tous avec les mêmes températures. Pendant les fortes chaleurs d'été, faites en sorte que vos orchidées ne souffrent pas trop, ombrez et vaporisez, ou rentrez la plante dans une pièce plus fraîche si c'est nécessaire.
    N'oubliez pas, les orchidées bénéficieront de plus de lumières, donc vous devrez arroser et engraisser plus souvent.

     


     

    IM002692

     

     

    @bientôt dans le monde fantastique des orchidées!!!

    phalaenopsis: leur culture tout de A à Z

    Parce que l'on me pose beaucoup de question sur la culture des phalaenopsis...orchidées que l'on trouve le plus souvent en jardinerie...et bien je mets la culture et ce qui faut faire pour conserver et faire refleurir ce genre d'orchidées...

    lumière


    les phal doivent être placés à moins de 50cm d'une fenêtre , en clair le plus près possible de la fenêtre sans pour au temps que la plante touche la dite fenêtre!!!! Evitez de la placer au nord.


    température



    entre min.16°c et max.25-26°c !!! A + de 30°c , la plante stoppe sa croissance et à moins de 16°c si elle est en boutons, ceux-ci risquent de tomber!!!


    arrosage



    les cache-pots sont à éviter!! Il faut placer la plante dans un pot transparent percé!!!
    1x par semaine en été
    1x toutes les 2semaines en hiver
    C'est ici que l'on voit l'utilité des pots transparents puisque, avec ses pots, il est très facile de voir quand arroser:
    si les racines sont bien vertes et qu'il y a de la buée====>pas besoin d'arroser
    par contre si les racines deviennent blanches======>il faut arroser!!!!
    ATTENTION NE PAS METTRE DE L EAU SUR LES FEUILLES SINON RISQUE DE POURRITURE!!!!!!


    Hygrométrie


    L'air ambiant autour de la plante doit être un peu humide...60%!!!....Ne cherchez pas trop un plateau avec du sable, des billes d'argiles (ou tout autre élèment qui retient l'eau fera l'affaire) et de l'eau conviendra très bien. A remplir 1-2X par semaine...ça dépend!!!


    rempotage



    Attention pour les plantes achetées en jardinerie, grandes surfaces,... il se peut qu'il y ait de la sphaigne ou de la tourbe qui retiennent énormément d'eau autour des racines et risque de les faire pourrir et de provoquer la mort de l'orchidée si on l'arrose trop!!!!!!

    Pour ce genre d'orchidées, il est conseiller d'arroser avec un vaporisateur et d'arrêter l'arrosage dès que l'eau coule par les trous au fond du pot!!!! Dès la fin de floraison , il est vivement conseillé de rempoter dans un mélange approprié pour les orchidées

    le mélange le plus approprié est une couche de billes d'argile dans le fond du pots pour le drainage et le reste des écorces de pins! Attention à bien enlever l'ancien mélange!!!!



    Il se peut que votre orchidée ait certaines racines pourries ( molles et marrons). Dans ce cas, il faut les couper avec une paire de ciseaux ( ou autre chose ...scalpel,...) passée sous la flamme de n'importe quel objet qui produit du feux...^^ pour éviter de rendre malade votre précieux phal


    Engrais



    Alors là attention, l'engrais est un sujet de discorde auprés des orchidophiles alors ceci n'est que ma manière de faire qui fonctionne pour mes orchidées mais chacun trouve sons dosage!!!



    Engrais pour plantes vertes et pour plantes fleuries en alternance ...c'est parfait!!!!



    ATTENTION, il faut bien diluer l'engrais dans de l'eau car les orchidées n'aiment pas les trop fortes concentrationsd'engrais!!!!
    disons 2c.à c. pour 1l d'eau.

    Initiation de la floraison



    la plante fleurie d'elle-même si elle reçoit assez de lumière et une différence de température de + ou - 5°c entre le jour et la nuit. Mais c'est surtout la luminosité qui provoque l'apparition d'une hampe ( tige) et ainsi de futures fleurs.
     
     
    en espèrant que cela puissent vous aider!! @bientôt

    18:41 Écrit par missorchid dans culture | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |