17/09/2007

septembre

 

Bon même si l'été n'a pas été très chaud cette année, maintenant il faut se préparer à rentrer les orchidées qui ne supportent pas une température en dessous de 10°C la nuit.

Notamment les oncidiums, les ondotoglossums, les phalaenospis s'ils sont sortis puisque normalement il est déconseillé de les sortir mais certains  les sortent, les cattleyas, les dendro phal. Attention cependant à ne pas mettre directement les orchidées qui ont été estivées dans une maison chauffée, privilégiez la pièce la plus fraîche au début puis après 2semaines replacez la plante à l'endroit habituel toujours exposé à le plus de lumière possible et passez progressivement à 1arrosage toutes les 2semaines au lieu 1Xpar semaine. En effet en hiver il faut moins arroser.

Ceux qui peuvent encore rester à l'extèrieur jusqu'aux premières gelées sont les dendrobiums nobiles, les cymbidiums, les zygopétalums, les dendro kingianum. A partir de maintenant on réduit petit à petit les arrosages de ceux qui restent à l'extèrieur pour finalement le stopper complétement en Octobre afin que le substrat soit complétement sec avant de se recevoir la première gelée. Bon bien sûr il faut les abriter de la pluie!

Et c'est le début de la course( lente quand même) à la floraison hivernale!^^

 

La suite...avant les gelées!!!!Mort de rire

20:08 Écrit par missorchid dans les orchidées au fil des mois | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : septembre |  Facebook |

03/09/2007

keiki

 

Un petit mot sur les keikis.

Ce sont des petites plantes qui se développent sur une ancienne hampe floral ou qui peuvent aussi se développer à la base de la plante mère dans ce cas c'est un rejet. Cette plantule sera identique à la plante mère.

Cependant pour les dendrobiums, les keikis se développent sur les cannes qui sont les pseudobulbes de la plante.

 

Voici un keiki de phalaenopsis qui est toujours sur la plante mère

IM003115

 

 

 

 

La règle pour séparer un keiki c'est qu'il doit avoir 3feuilles, 3racines de 5cm. Pour le séparer un petit tour à gauche et à droite et ainsi de suite maintenant si ça tient bien, on prend la machette et on coupe sans abîmer les racines.

Pour ma part , j'ai un phalaenopsis qui m'a fait 3keikis, j'en ai séparé 2 et laissé 1. Celui que j'ai laissé se développe mieux que les 2autres. Il a des feuilles plus grandes, plus nombreuses et de belles racines partout.

C'est ainsi que j'ai décidé de laisser le keiki d'un autre phal (la photo) sur la plante mère alors que je pourrais très bien le séparer étant donné qu'il a tout ce qu'il faut!!! Cependant, on peut laisser le keiki sur la plante mère jusqu'à sa première floraison uniquement si l'orchidée mère est assez forte c-à-d pas de feuilles molles, beaucoup de racines et qu'elle soit toujours en croissance même avec le keiki qui se développe.

Au fur et à mesure que les racines apparaissent, il faut les arroser avec un peu d'engrais. Ma technique: je prends un mouchoir en papier que je mouille, je le divise et j'enroule les racines. Puis au soir ou le lendemain j'enlève les mouchoirs!

@ bientôt

02/09/2007

culture oncidium

 

ONCIDIUM

IM003098IM003112Oncidium_sweet_sugar

 

 

 

 

 

 

IM003099 

 

 

 

Tout d'abord, CE N'EST PAS UNE CAMBRIA! Les grandes surfaces et co aiment ranger les oncidiums, ondotoglossums, brassia, brassidium,... sous le nom de cambria. Il n'existe qu'une cambria c'est la Vuylstekeara ' cambria plush' (rouge et blanc )! Selon la forme de la fleur il est facile de déterminer de quelle espèce est votre orchidée. De petites fleurs=oncidium.

 

Lumière

Placez l'orchidée à moins de 50cm de la fenêtre sans que les feuilles touchent la vitre. Exposition Sud, Ouest, Est mais surtout pas Nord. En été dès que les températures nocturnes sont de  12°C , on peut placer l'orchidée dehors à l'abri de trop de pluie et du soleil direct de 11h à 14h.

Arrosages

1X par semaine au printemps-été

1X toutes les 2semaines en automne-hiver, dès que les jours raccourcissent. Sauf si la plante émet encore de nouvelles pousses, racines ou hampes.

Températures

De 12°C à 29°C. Pour fleurir, il faut au moins un écart de température de 5°C entre le jour et la nuit.

Engrais

1 c.à café d'engrais ( n'importe lequel pour plante verte, pour géranium, pour tomate,...) pour 1L d'eau.

Stoppez la fertilisation dès que la plante n'émet plus aucune pousse et que les autres ont atteint la même taille que les anciens.

Rempotage

Pareil qu'un phalaenopsis sauf qu'il faut un pot opaque.( voir la section rempotage) Si c'est un nouveau acheté dans une jardinerie, fleuriste,...rempoter dès que la floraison est finie et arrosez avec un vaporisateur en attendant de pouvoir rempoter puisquele mélange est soit trop compacte, soit il y a une boule de sphaigne qui concentre plus d'eau et fait pourrir les racines.  Ne pas rempoter en hiver sauf si c'est urgent.

Initiation à la floraison

Lorsque les pseudobulbes sont de la même taille que les anciens et bien formés et que plus aucune pousse ne pointe, arrêtez la fertilisation et espacez les arrosages à raison de 1X toutes les 2semaines.

Fournir une luminosité élevée c-à-d si il y a du soleil mettre l'orchidée en plein soleil sans rideau ainsi qu'un écart de température de 5°C au moins entre le jour et la nuit, ce qui s'obtient facilement si on coupe le chauffage ou qu'on le baisse la nuit.

Conseil

Ne pas mouiller les feuilles!!! Cela vaut pour toutes les orchidées!!! Car l'eau stagnante=à la porte ouverte pour les bactéries, virus et autres maladies!!!

 

18:54 Écrit par missorchid dans culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : oncidium |  Facebook |